25/01/2013

La tétine jusqu'à quel âge ?

La première nuit à la maternité a été spéciale pour mon premier puisqu'elle a commencé à 4h du mat, quand je suis arrivée dans ma chambre avec mon boy tout neuf. Il était sonné et a fait du dodo pendant des heures et des heures. Je me faisais même embêtée par les dames de l'hôpital (infirmière, ou sage femme, ou conseillère en lactation...que sais je... les dames quoi...) parce que je ne mettais pas mon bébé au sein.

Oui, j'ai cru peut-être que mon enfant était magique et que je n'aurais pas besoin de le nourrir avant des lustres.

Finalement, j'aurais mieux fait de le forcer un peu... Parce que la première vraie nuit, celle que j'ai passé toute entière toute seule avec ce petit machin dans son berceau, a été ... épique je dirais. Horrible je pourrais dire. Difficile j'en suis sûre, je m'en souviens comme si c'était hier.

Il a passé la nuit à tétouiller. A en avoir mal à mourir et sans que rien n'en sorte (ou presque). Alors, je sais. Je sais. C'est cette fameuse nuit qui a probablement déclanché la lactation, blablabla.

N'empêche que sur le moment, j'ai pleuré de rage de n'avoir pas emmené avec moi la tétine que j'avais acheté pendant ma grossesse. Au cas où. Au cas où je serais trop nulle et qu'il pleurerait trop :-/ 

Je l'avais acheté en même temps que la boîte de lait en poudre qui n'a jamais servi. Au cas où.

Et je ne l'ai pas mise dans ma valise. Grrrr

Dès le lendemain, mieux qu'un bijou somptueux pour me remercier de lui avoir donné un fils, mon homme m'a amené des tétines...

AAaaahhhhh bonheur et soulagement.

Donc, voilà. Je suis la seule et unique responsable. Mais mon boy a pris la tétine. Ca n'a pas empêché ce petit bonhomme d'être allaité pendant plus de deux mois donc je ne culpabilise pas vraiment.

Mais aujourd'hui, il a 4 ans et demi.

Et il est toujours accro.

Pas à l'extérieur. Non, ce serait trop la loose.

Mais dans son lit, c'est un besoin tellement intense. Il ne la quitte pas de la nuit.

Faites moi peur, je ne sais pas, dites moi qu'il va perdre ses dents. Je n'arrive pas à lui enlever de force. Il a tellement pleuré la fois où j'ai fait semblant qu'on les avait perdues....

Avant d'être maman, j'aurai dit que la tétine, c'etait nul, et surtout trop nul sur les grands. Un gamin qui marche, et qui saute sur mon canapé, tout en ayant une tétine à la bouche, ça peut sembler incohérent je le conçois... Mais je faillis à ma mission de super maman sur ce coup là...

Lynchez moi ;-/

IMG_4802.JPG

Alice

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Mon fils a 8 mois et prend son pouce, il n'a eu la tétine que pendant 1 mois puisqu'après il n'en a plus voulu ;)
Ca été très dur pour moi de lui donner... et j'ai réfléchis (beaucoup car je suis blonde !! ^^), que vaut-il mieux ? Un bébé chagrin, perturbé par son besoin de succion ou un bébé heureux :) je me disais et je me dis toujours d'ailleurs, que s'il est apaisé, c'est le principal ! Et puis on n'a jamais vu d'ados, ou d'adultes avec une tétine ou un pouce à la bouche donc il l'a quittera bien un jour ! Quand il sera prêt :)

Écrit par : odrai | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Moi aussi j'aimerais qu'il s'en débarasse, il a bientôt 4 ans (fin février) et je voudrais qu'elle disparaisse mais il n'est pas prêt, doudou et tétine vont ensemble Grrr donc ce n'est pas moi qui te lyncherai ça c'est sûr.

Écrit par : maman@home | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Ma grande n'a lâché sa tétine que très tard (après 4 ans aussi) mais pour le "sevrage" on y est allés par étapes : d'abord juste à la maison puis juste pour les dodos.
La donner au Père Noël s'est fait en douceur ensuite... L'année d'après ses copines d'école.

Si tu y vas progressivement tu devrais y arriver :)
Courage en tous cas, explique aussi à ton pitchoune :)

Écrit par : Kat (Boitatrucs) | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Chez nous pour deuze c'était le pouce, a s'en déformer la mâchoire...
L'année dernière ( à 7 ans, donc) on lui a (re) dit que ça n'était plus possible. Et pour l'aider à arrêter ce pouce... On lui a acheté une tétine. Ouais.
Ben ça a marché. Et puis elle a fini par arrêter d'elle même la tétine quelques TPS après parce que ça ne valait pas le pouce tout de meme.
Par contre elle a encore bcp de mal à l'endormissement.
J'ai donc envié de dire que si c'est un réconfort, pas de quoi en faire un drame (mais seulement dans le lit, tout de même)

Écrit par : CélineB | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Chez nous, ça a commencé comme toi, dès les premières heures à la maternité, son besoin de succion était tellement important que nous lui avons collé la tétine !
Et à 2 ans 1/2, la chienne de la grande tante lui a mangé sa tétine ! Celle qu'elle avait depuis sa naissance... le grand drame ! Nous avons eu une bonne heure de grosse larme au moment du premier couché et j'ai trouvé la parade en la laissant choisir un tout petit jouet (elle a choisi un playmobil) avec lequel elle se couche tous les soirs et qu'elle sert contre son coeur en remplacement de la tétine ! Et depuis tout va bien... Merci le chien :)

Écrit par : Laperiotte | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Eliott a 3 ans et nous aussi, on aimerait qu'il la lâche... (quand je pense qu'avant d'avoir un enfant, j'étais anti tétine !!) J'aimerais trouver une astuce, mais je sèche... Pourtant, il s'en passe bien à l'école, mais dès qu'il est fatigué, il lui faut sa toutouille (il n'a pas de doudou)...
Moi aussi, je suis preneuse d'astuces, car j'ai peur pour ses dents !!!

Écrit par : audrey | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Jules n'a rien pris... Rosalie l'a quitte d'elle même a 4 ans... Violette l'a encore à 3 ans et 5 mois et alors j'ai envie de te dire !!!! pas de pression ma belle...

Écrit par : virginie B | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Ha ha, je me (nous) reconnais tout à fait dans la description de l'horrible nuit de tétouillage à la maternité !! Sauf que chez moi, ça n'a pas suffi à déclencher une vraie lactation. Je me suis acharnée mais j'ai dû me résoudre à nourrir mon bébé en mixte (probablement aussi parce que la mat' m'a sapé mon allaitement à grands coups de biberons de complément).
J'avais moi aussi acheté une tétine "au cas où". Et j'ai moi aussi réclamé au papa de me la ramener pour éviter d epéter un câble avec ce petit machin mignon qui ne voulait pas me lâcher because besoin de succion intense.
Je m'étais juré d'éviter au maximum la tétine. Et puis voilà, encore un truc sur lequel j'ai revu ma position...

Écrit par : Sof | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

T'inquiète un jour il n'en aura plus besoin tout simplement, il aura grandit (et puis on a jamais vu de mec de 30 ans avec une tétine) chez moi ça c'est fait du jour au lendemain et il ne l'a jamais regretté :)

Écrit par : FoxyMama | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

je n'ai qu'une chose à dire : connais tu beaucoup d'adulte avec une tétine dans la bouche?
Je pense qu'il faut laisser le temps au temps.
Je précise que j'ai deux enfants qui ne prennent pas la tétine, mais un enfant avec tétine ne me choque pas tant qu'elle ne sert pas de "tais toi" (la mettre pour le faire taire!)

Écrit par : lili | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

mon fils à 20 mois et adore sa tétine, pour l'age je dirais que tout dépends de l'enfant tant qu'il en a besoin... je laisserais !!

Écrit par : maman pipelette | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

On dirait mon histoire ! Mêmes causes, mêmes conséquence, pour info Léo a "perdu" sa sucette pas avant ses 5 ans !

Écrit par : leoetlisa | 25/01/2013

Répondre à ce commentaire

Ici j'ai donné la tétine tôt (à la sortie de la maternité) et pour les deux! Et je n'ai jamais culpabiliser. Certains bébés ont un besoin de succion beaucoup plus intense. Mes SF m'ont à chaque fois fait relativiser la chose. Ce qui fait qu'on en a jamais fait un taboo à la maison. Les enfants savent (savaient pour mon grand qui à maintenant 6 ans!) que la tétine c'est pour dormir, dans le lit uniquement. D'ailleurs ils ne l'ont jamais dans la bouche en journée.
Quand Lukas a fait sa rentrée ils avaient le droit à la tétine pour la sieste. Je lui avait commencer néanmoins à lui expliquer qu'il était grand maintenant et qu'il fallait bientôt penser à la laisser. Et au Noël suivant (il avait donc 3ans 1/2) on lui a expliqué la petite histoire des tétines et du père noël et que s'il était courageux pour lui laisser, le Père Noël allait surement le récompenser. Il l'a fait, ça a été dur pendant une semaine et c'était fini. Il n'en a plus jamais reparlé.
Je sais que ma deuxième y est un peu plus attaché, mais on commence déjà à esssayer de limiter le plus possible...affaire à suivre donc

Écrit par : Jue | 26/01/2013

Répondre à ce commentaire

Nous on s'est servi de l'arrivée de sa petite soeur quand il avait 2 ans 1/2, pour faire passer le truc. Genre la fée des tétines passera dans la nuit les emmener pour les donner aux bébés qui vont bientôt arriver (naître) , comme ta soeur...Il s'est senti grand, ça a été radical. Il les a réclamé 2 jours après, j'ai expliqué que la fée ne les rendrait pas. on n'en a plus entendu parler. Je pense que tu dois avoir du mal toi même à le priver de ça, mais quand tu seras convaincu qu'il n'en a pas besoin au fond, il l'acceptera lui même...Et là on réfléchit à ce qu'on va dire pr sevrer sa petite soeur qui a bientôt 2 ans...

Écrit par : libellule81 | 26/01/2013

Répondre à ce commentaire

Mimi-sourires a trois ans et demi et pareil, dans le lit c'est pour elle indispensable. elle s'est détachée de son doudou, peut passer d'une peluche à une autre mais la tétine...
on a seulement gagné avec le passage du père-noël qu'il n'en reste qu'une et que ce ne soit que pour le dodo.
peut-être la dernière tétine partira-t-elle l'année prochaine, avec de nouveau le père Noël ?
suis pas inquiète en tout cas, tout viendra à temps, à son temps à elle ! avec un petit coup de pouce de notre part mais pas brutalement...

Écrit par : Bérénice | 26/01/2013

Répondre à ce commentaire

Y'a un petit livre Dolto qui est pas mal à ce sujet "y'en a marre des tototes"...

Écrit par : Jaja | 27/01/2013

Répondre à ce commentaire

J'ai gardé ma tétine jusqu'à mes 10 ans (et je tiens encore rancune à mon grand père qui m'a pris la tête à chaque fois qu'il me voyait à cause de ma tétine). A l'époque j'avais les deux dents de devant écartées mais ça n'avait pas l'air d'inquiéter plus que cela le dentiste et finalement aujourd'hui il n'y a plus aucun écart et je n'ai jamais eu à porter le moindre appareil dentaire. Ce dont je me souviens c'est de la sensation de soulagement qu'elle m'apportait.
Je suis contre le fait de forcer un enfant à abandonner la tétine parce que l'on trouve que ça fait bébé. Je pars du principe que si l'enfant prend sa tétine c'est qu'il en éprouve le besoin, c'est comme nous qui avons besoin de notre morceau de chocolat ou de notre clope. Mon fils a arrêté la tétine à 4 mois et demi lorsque sa première dent est sorti (à la place il mâchouille son doudou ce qui est largement moins hygiénique). ma fille a deux ans et ne prend sa tétine que pour la nuit ou les gros gros chagrins, elle la gardera aussi longtemps qu'elle la veut.

Écrit par : Ker mary | 28/01/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Je me reconnais tout à fait dans cet article, la seule différence étant que je suis maintenant débarrassée de cette maudite sucette. Il aura fallu attendre 5 ans pour y parvenir. Avec le recul, je crois que c'était moi qui craignait le plus de ne plus l'avoir cette sucette que je détestais. Alors j'avais tout essayer : le tableau avec des récompenses, le livre qui parle de ce thème, la manière progressive, le coup du père Noël, la visite chez le dentiste.... Jusqu'au jour où j'ai compris que je n'y arriverais jamais( alors que l'orthodontiste était pessimiste quand aux dents de ma fille !). Alors avant les vacances, et au lendemain de son anniversaire, j'ai prévenu ma fille : soit la sucette disparaît d'ici la fin des 15 jours de vacances, soit je la jette, tout simplement. Et j'ai dû la jetter. Comme j'avais déjà essuyer des pleurs déchirants lors de la méthode progressive, je m'attendais au pire. Et bien non, le premier soir a été difficile mais avec un gros calin, c'est passé et puis les jours qui ont suivis ma fille était tellement fière d'elle qu'elle ne l'a plus réclamé. Du coup je me dis que j'aurais dû le faire plus tôt ! Au passage, un petit message rassurant pour les parents qui s'inquiètent pour les dents, la béance créée par la sucette dans la bouche de ma fille, s'est progressivement réduite.

Écrit par : celine | 06/02/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.