Bébé : les secrets d’une nuit complète

Un bon sommeil a un impact considérable sur la santé. Et cela vaut tant pour bébé que pour les parents. Or, le sommeil de ces derniers est très influencé par celui de leur petit bout. Ainsi, pour avoir un bon sommeil et vraiment se détendre, les parents doivent aider bébé à faire ses nuits. Pour cela, il vous faut savoir qu’aucun mode d’emploi n’existe. Toutefois, l’adoption de certaines habitudes peut considérablement aider votre enfant à faire une nuit complète. D’ailleurs, votre petit bout ne saura pas, dès sa naissance, différencier le jour de la nuit. C’est entre son troisième et son sixième mois que vous devez l’aider à organiser son sommeil.

Ne pas négliger les repères

Se réveiller plusieurs fois la nuit est tout à fait normal pour un enfant jusqu’à sa première année. Toutefois, vous pouvez déjà lui faire adopter les bonnes habitudes par rapport à son sommeil. L’objectif est ici de faire en sorte que votre petit bout s’endorme sans forcément avoir besoin d’être bercé. Pour cela, il vous faut savoir installer des repères via la routine. De cette manière vous aiderez votre enfant saura faire la différence entre le jour et la nuit. Les repères peuvent très bien être des bruits. Ainsi, habituez votre enfant, pendant la journée, aux bruits quotidiens (tels les bruits de voitures, le son de la télé,…). Il devra savoir, à termes, associer le jour à ces bruits et à la lumière. Faites aussi en sorte que votre petit bout associe la nuit au noir, aux chuchotements et au silence. A termes, ces différents sons serviront de repères à l’enfant.

Instaurer petit à petit des rituels

Outres les repères sonores, l’installation d’une certaine routine et de certains rituels aidera grandement votre enfant à faire ses nuits. A travers ces rituels, votre petit bout devra comprendre qu’il est temps de dormir. Pour cela, vous pouvez opter, chaque soir,  pour un bain, une berceuse ou une lecture par exemple. Toutefois, optez pour quelque chose de facile pour ne pas vous contraindre à l’effectuer chaque nuit. En effet, si vous habituez votre enfant à des caresses avant qu’il s’endort, il fera certainement appelle à vous s’il se réveille en pleine nuit. Aussi, lorsque bébé se réveil au milieu de la nuit, ne prenez pas l’habitude d’intervenir. Effectivement, votre petit bout risquerait de ne pas se rendormir tout seul.

Etre attentif aux signaux

Adopter les bonnes habitudes n’est pas suffisant pour aider votre bébé à faire ses nuits. En effet, il vous faut savoir lire certains signes et mettre en place les bonnes habitudes au bon moment. Vous devez par exemple être attentif aux signes de fatigues de votre petit bout. C’est seulement dans ce cas que vous pouvez par exemple le bercer. Les signes suivants vous permettent de savoir que bébé à sommeil : il baille, se frotte les yeux, ou pleure et devient grincheux (selon le bébé). A ce moment, votre tout-petit s’endormira facilement. Ceci-dit, même si l’envie de profiter d’une grasse matinée vous tente, il ne faut jamais décalé l’heure du coucher de bébé. Cela pourra en effet chambouler tous les repères et rituels déjà mis en place ainsi que son horloge interne.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password