10 conseils pour réussir votre allaitement

10-conseils-pour-reussir-votre-allaitement
Tout au long de la grossesse, le corps se prépare à l’allaitement maternel. C’est un phénomène naturel auquel toutes les mamans doivent se préparer. Au Québec, 11 % seulement des mères choisissent le sevrage aux biberons contre 89 % qui allaitent. Elles sont moins nombreuses en France. Mais quelques semaines après la naissance du bébé, plusieurs abandonnent encore pour diverses raisons : manque de lait, fatigue, etc. Il faut alors souligner que donner le sein n’a rien d’inné. Cette opération nécessite beaucoup de préparations au préalable et les premiers jours qui suivent l’accouchement sont cruciaux pour acquérir les bons réflexes. Voici alors 10 conseils pour réussir votre allaitement.

1 Se préparer physiquement et psychologiquement à l’avance

Donner les seins, c’est fatiguant. Il faut donc se préparer mentalement bien avant la naissance du bébé. Il est nécessaire aussi d’obtenir l’appui du papa et de l’entourage. Cela donne du courage. Il faut aussi préparer les seins. Ils doivent être entretenus et entrainés quotidiennement avant l’accouchement. Pour ce faire, il faut demander des conseils venant des professionnels.

2 Allaiter tout de suite après la naissance

Pour déclencher le réflexe de téter chez le bébé et la lactation chez la mère, on a besoin du contact peau à peau. Il faut donc privilégier ce moment. Dans le cas d’un accouchement par césarienne, le papa pourra aider le bébé à prendre convenablement son lait.

3 Trouver la bonne position

A chacun sa position pour allaiter ! Il faut suffit de trouver celle qui convient le plus à la mère et à son bébé. Plus les deux sont à l’aise, moins il y aura de stress. Cela permet aussi à la maman de profiter de ces moments intimes avec son bébé.

4 Maitriser la technique

Parmi les 10 conseils pour réussir votre allaitement, la maitrise de la technique d’allaitement fait partie des plus importants. Si vous ne saviez pas comment faire, demander de l’aide. Les infirmiers ou infirmières, les sages-femmes ou encore les gynécologues et les médecins peuvent vous aider. N’oublier pas de faire le rot au bébé quand il arrête de téter.

5 Communiquer

Il ne faut pas hésiter à parler à son bébé pendant l’allaitement. C’est un moment privilégié que seuls les mamans et les bébés peuvent comprendre et profiter.

6 Soulager la poitrine

Des petits massages, des caresses, ils suffisent pour soulager la poitrine. Il ne faut pas non plus négliger la qualité du soutien-gorge ! Mieux vaut opter pour les modèles conçus particulièrement pour l’allaitement.

7 Stimuler le bébé

En laissant quelques gouttes de lait sur les mamelons, le nouveau-né apprendra à aimer son odeur et son gout. Il apprendra donc à téter de lui-même.

8 Surveiller le bébé !

Les pleurs sont souvent les signes de la faim chez le bébé ! Alors mieux vaut lui donner les seins à sa demande que de les lui imposer en suivant l’horloge.

9 Entretenir son corps

Plusieurs femmes oublient leur propre être après avoir donné la vie. Pourtant, il est important de prendre soin de soi-même. Privilégiez les repos et mangez à votre faim !

10 Ecouter ses propres besoins !

Arriver à un certain moment de l’allaitement, le corps peut lâcher. Il faut alors savoir arrêter et ne rien forcer. Il ne faut surtout pas se culpabiliser et se dire qu’on ne soit pas une bonne maman. On passe tout de suite au biberon tout simplement pour combler son enfant.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags:

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password