10 astuces pour réduire la constipation de bébé

constipation-de-bebe
Diarrhées, coliques, constipations, les nourrissons peuvent être victimes de plusieurs maux malgré les différentes mesures prises par les parents. Qu’ils soient nourris au biberon ou allaités, les risques sont omniprésents. En effet, Hyman PE a réalisé une étude en 2006. A l’issue de cette constatation, on estime qu’entre 50 et 90% des nourrissons âgés de 1 à 5 mois présenteraient des symptômes de problèmes digestifs fonctionnels légers qui pourraient conduire à des troubles à savoir la constipation. Ce problème se caractérise par la production déréglée de selles dures, aux morceaux amalgamés. En général, cette complication survient lorsque le bébé commence à prendre des repas diversifiés outre son lait habituel. Retrouvez ici les 10 astuces pour réduire la constipation de bébé.

1 L’eau : plus le bébé boit, moins il a de chance d’être victime de la constipation. En moyenne, l’alimentation du bambin doit être constituée d’un litre de liquide pendant la journée. Bien sûr, cette quantité varie en fonction de son poids.

2 Les bouillons de légumes : si le bébé est déjà constipé, un bouillon de légumes pourrait le soulager. La quantité doit encore dépendre de son poids et de son âge.

3 Les jus de fruits : l’orange en particulier a des verts anti constipation pour les nourrissons. Pour la préparation, il suffit de diluer le jus sans sucre dans le biberon. On recommande également aux parents le jus de tomates. La préparation est la même qu’avec l’orange.

4 Les massages : Une séance quotidienne de massage avec deux doigts permet de soulager la constipation de bébé. Pour ce faire, il faut l’allonger sur le dos et faire des petits cercles suivant le sens des aiguilles d’une montre sur son ventre.

5 Les activités physiques : il ne s’agit pas de toute une séance de sports comme avec les grandes personnes. Il s’agit plutôt de faire faire aux bébés des petits exercices en pliant ses membres. Quelques minutes suffisent au moins une fois par jour.

6 Le forlax 4g : ce laxatif est disponible en pharmacie. Avant de l’utiliser, mieux vaut demander l’avis d’un professionnel (médecin traitant ou pédiatre) pour déterminer le dosage nécessaire.

7 Le lait en poudre
Sur le marché il y a plusieurs laits en poudre destinés pour les petits. Cependant, il est difficile de choisir la marque qui convient le plus à son bébé. Mieux vaut encore demander l’avis du pédiatre si l’on ne sait pas comment faire pour déterminer le bon lait.

8 Les aliments riches en fibres
Cette astuce marche aussi bien chez les petits que chez les grands. Il suffit de mettre dans leurs assiettes des aliments comme les céréales, les légumes vertes (haricots verts, courgettes, brocolis etc.), les fruits (mangue, agrume, tomate, pruneaux etc.), les pains complets.

9 Prohiber les chocolats
Les enfants sont généralement friands de sucrerie mais aussi de chocolat. Ce dernier est pourtant à supprimer de leurs collations si jamais ils souffrent de constipation.

10 Consulter un professionnel
Dans le cas où la constipation semble s’aggraver et que les astuces de grand-mère ne marchent pas, on conseille aux parents d’aller consulter un médecin. L’automédication est à bannir. Même si le bébé semble avoir de la température, l’usage d’un thermomètre rectal est à éviter. Cela pourrait augmenter les risques d’ulcères.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags:

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password