Les aliments interdits pendant la grossesse

aliments-interdits-pendant-la-grossesse
Enceintes, les femmes sont plus fragiles que jamais. Elles sont interdites de beaucoup de choses : régime, sports, etc. Même la nourriture qu’elles mangent, elle doit respecter des règles particulières. Il y a plusieurs aliments qu’elles ne doivent pas prendre pendant la grossesse ou pendant une étape précise de la grossesse pour ces raisons : risques pour le bébé, risques pour la mère. En somme, l’alimentation pendant la gestation doit être suivie de près.

Les aliments prohibés

Certaines nourritures sont à modérer, d’autres sont catégoriquement interdits. Ce sont :

L’alcool : aucune dose d’alcool n’est tolérée pendant toute la période de grossesse ;

Le tabac : pareil que le précédent, les femmes enceintes sont interdis de tabac ;

Les aliments crus : les viandes (crues, transformées, etc.), les nourritures faites à base de lait cru (certaines variétés de fromage), les poissons crus ou fumés, les coquillages crus, le tarama, le surimi, et bien d’autres encore. Ces nourritures augmentent les risques de toxoplasmose et de listériose qui peuvent contaminer le bébé.

Les aliments à risques

Certes, certaines nourritures ne sont pas complètement interdites. Elles doivent tout simplement être prises raisonnablement ou avec précautions.

En ce qui concerne les préparations à base d’œuf et de viandes, elles doivent être bien cuites. Pour les légumes, les fruits mangés crus ainsi que les herbes aromatiques, leur nettoyage est stricte. Il faut s’assurer de leur enlever tout résidu de terre sur leur peau.

Les aliments déconseillés

Certaines préparations ne sont pas complètement interdites, elles sont particulièrement déconseillées. Prouvé scientifiquement, les aliments riches en vitamine A ne sont pas vraiment favorables au développement du fœtus. Ils doivent donc être pris avec modération. Ce sont les nourritures à base de foie d’animaux quel que soit le type. De même, les aliments qui contiennent des phyto-estrogènes sont également à limiter car ces substances peuvent interagir sur le système hormonal de la maman et de l’enfant qu’elle porte. Alors, mieux vaut ne pas prendre de risques avec le soja ou tous les produits à base de soja, les produits riches en phytostérols etc.

Bien que la caféine ne soit pas entièrement bannie, sa consommation doit être modérée. Le cola, le thé et le café doivent alors être bien surveillés. Ces aliments augmentent la sensibilité et ils peuvent avoir des effets négatifs sur le sommeil et le rythme cardiaque de la mère et du fœtus. Au pire, ils agrandissent les risques de fausse couche, faible poids pour le bébé ou enfant prématuré. Ils limitent également l’absorption du fer du bébé. Mieux vaut prendre les tisanes à la place de la camomille ou de la tilleul.

Les aliments qui font grossir

Certes la prise de poids est très naturelle pendant la grossesse puis que la mère doit doubler sa ration pour nourrir en même temps qu’elle le bébé qu’elle porte. Cependant, il faut modérer la prise de certaines nourritures pour éviter de grossir trop. Alors, voici les aliments à limiter pour éviter le surpoids :

  • les plats en sauce,
  • les fritures,
  • les sucreries,
  • les produits de pâtisserie et de confiserie,

Une grande majorité des femmes a ce que l’on appelle « les envies de femmes enceintes » pendant la grossesse. Cela peut être des odeurs, des aliments ou autres choses qu’elles n’arrivent pas à contrôler. L’idéal c’est de les limiter si ce sont des choses qui représentent des risques pour la santé.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags:

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password