Les réseaux sociaux et les jeunes

les-reseaux-sociaux-et-les-jeunes
Qui dit nouvelle génération dit nouvelle technologie et réseaux sociaux. Désormais, ces expressions vont toujours ensemble. Avant, on envoyait des lettres pour son petit ami ou sa petite copine, et il faut encore attendre des jours et des jours le retour du facteur. Aujourd’hui, il suffit quelques clics et quelques mots avec abréviation sur Facebook pour s’échanger. Et en plus, on obtient les réponses de manière spontanée. Mais les jeunes sont de plus en plus attachés à leurs appareils mobiles. Les parents s’inquiètent alors. Ces réseaux sociaux qui sont censés relier le monde sont-ils vraiment indispensables à la vie puisque la nouvelle génération semble en devenir des esclaves ?

Les jeunes sont férus de réseaux sociaux

Flickr, Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Google+, Netlog, Tumblr, et bien d’autres encore, les jeunes y consacrent désormais la grande majorité de leurs temps. Ils en sont devenus accros.

Si avant, l’internet traditionnel permettait seulement d’en devenir consommateur, la génération web 2.0 permet aux usagers de devenir également acteurs en leur donnant la possibilité de créer eux-mêmes des contenus (images, vidéos, textes etc.). Ces nouveaux concepts attirent les jeunes. Ils sont alors environ 85% sur un intervalle d’âge de 13 à 25 ans à être intéressés par les réseaux sociaux. Ces derniers ont même des profils sur ces plateformes. Ils passent au moins une fois dans la journée sur ces réseaux sociaux et cela pendant une durée d’un quart d’heure en moyenne.

Pourquoi la nouvelle génération est accro aux réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont spécialement prisés parce qu’ils permettent de tisser des contacts sans connaitre aucune limite géographique. Ainsi, on peut avoir des échanges avec des personnes qui se trouvent sur les quatre coins de la planète. Ils permettent aussi de partager des intérêts en commun, se regrouper en fonction des passions communes ou encore se communiquer tout simplement en obtenant des réponses spontanées. Dès son profil en ligne, l’usager reçoit un feedback des autres cybernautes et sait comment il est perçu.

Bref, on peut recevoir des informations en temps réel sur ces plateformes avant même qu’elles apparaissent sur les autres supports médiatiques. Ces aspects sont tout simplement captivants, notamment pour les jeunes.

Que peut-on faire sur les réseaux sociaux ?

N’importe quel échange peut désormais se faire sur les réseaux sociaux. Cela pourrait être perçu comme un principal avantage de ce nouvel canal de communication. Il pourrait aussi être pris comme un inconvénient majeur. En effet, la liberté excessive permise par ces plateformes pousse les jeunes à faire des actes dangereux non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour autrui. Entre compliments et insultes, les jeunes s’expriment librement et n’ont ni honte ni peur de s’offenser entre eux.

Il est aussi possible de créer des jeux divers sur ces sites. Ils peuvent être dangereux voir mortels. D’ailleurs, plusieurs compétitions ou challenge créés sur les réseaux sociaux et ensuite partagés à travers le monde ont déjà été à l’origine d’accidents arrivés à plusieurs individus.

Que peuvent faire les parents face à ces nouveaux dangers ?

Il n’est plus possible d’interdire son enfant d’avoir un téléphone portable. Tout ce qu’on puisse faire c’est d’essayer de contrôler tout ce qui entre en contact avec lui. Mais cela reste encore une mission difficile. On conseille aux parents d’établir une bonne communication avec leurs enfants. Cela permet d’avoir leur confiance et ainsi de recueillir des informations de leur part.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password