L’infertilité nous livre ses secrets

La plupart des femmes aspirent à devenir une bonne mère pour ses enfants quelle que soit sa situation. Et, ne pas pouvoir mettre au monde son enfant et avoir sa propre progéniture constitue sans aucun doute la hantise de toutes les femmes. Malheureusement, l’infertilité existe vraiment et touche aussi bien les hommes que les femmes. Toutefois, c’est ce dernier cas que vous allez connaître un peu plus dans cet article. Aussi, toutes les questions vous taraudant à propos de ce sujet seront abordées dans ce qui suit.  Sachez avant tout que si vous avez attendu plus d’un an pour avoir un enfant et que rien ne s’est produit, il est bénéfique pour votre couple de consulter un médecin spécialiste de la fertilité.

Infertilité et stérilité, quelle différence ?

Même si infertilité et stérilité sont deux termes indiquant plus ou moins la difficulté pour une femme d’être enceinte, ils peuvent prêter à confusion car leurs sens diffèrent un peu. En ce qui concerne la stérilité, la possibilité d’une grossesse est nulle car la fécondation entre l’ovule et le spermatozoïde  ne s’est pas produite. Pour ce qui est de l’infertilité, la fécondation a eu lieu mais l’embryon ne s’implante pas dans l’utérus. Cette dernière est donc la cause de la fausse couche. Aussi, ces deux cas diffèrent par leurs causes probables. La stérilité féminine peut par exemple être provoquée par une malformation de l’utérus ou encore une inflammation des trompes de Fallope. L’infertilité quant à elle peut être causée par deux mauvaises conditions dans l’utérus ou encore par l’endométriose. Cette dernière touche beaucoup de femmes sans que ces dernières ne le sachent.

Endométriose et infertilité

L’endométriose est le trouble de la muqueuse utérine. Cette dernière doit en effet être de bonne consistance (pas trop épaisse ni trop fine)  pour que la nidation puisse avoir  lieu. Cette anomalie constitue donc un risque d’infertilité pour la femme qui en est atteinte. Et, selon les dernières statistiques, 5 à 10% des françaises en âge de procréer serait touché par l’endométriose. Sachez alors que les symptômes de cette dernière sont des règles douloureuses, des douleurs abdominales qui sont basses. Aussi, les douleurs durant les rapports sexuels peuvent être un signe de l’endométriose. Tout comme la présence de sang lorsque la femme urine ou encore une fatigue chronique. Il vous savoir cependant que cette maladie se soigne très bien pouvant ainsi mettre fin à votre infertilité.

L’acupuncture pour soigner l’infertilité?

Avec l’évolution de la science, les méthodes de soin traditionnelles comme l’acupuncture n’ont pas donné leur dernier mot. En effet, ce procéder aide tant les hommes que les femmes à corriger voire éliminer les causes de l’infertilité. Toutefois, l’acupuncture est seulement efficace si l’infertilité est d’origine fonctionnel (elle n’est pas causée par une pathologie). Cela peut surprendre mais la méthode fonctionne. Elle permet par exemple de combattre le stress, d’améliorer de manière qualitative la glaire cervicale toute en favorisant la circulation du sang dans l’utérus. Par ailleurs, elle aide considérablement à la régularisation des cycles menstruels ce qui est très important si vous voulez concevoir un enfant. Ainsi, pour avoir toutes les chances de votre côté, les séances sont à faire deux à trois mois avant l’implantation du fœtus.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password