Mon enfant n’arrive pas à réviser seul

mon-enfant-narrive-pas-a-reviser-seul
Autocontrôle, attention, patience, concentration, ce sont des mots que les enfants ne connaissent généralement pas ! Alors quand vient le moment de faire les devoirs ou de réviser les leçons, la vie des parents devient difficile. Certains enfants sont pourtant capables de tout faire seuls, d’autres non. Comment expliquer cela et comment aider ceux qui semblent être désintéressés par l’école et les études à y accorder plus d’attention ?

Comprendre la situation

Faire des études pour les enfants c’est pareil qu’aller travailler pour les grandes personnes. Il arrive donc un temps où l’on n’a tout simplement pas envie de le faire. Cela demande un effort mental ou physique. S’épuiser est donc tout à fait naturel. Rien ne sert alors de paniquer. Mieux vaut accorder à son enfant le temps de se reposer et de se détendre.

Mais si jamais le problème persiste et que l’enfant ne retrouve pas son autonomie pour faire les devoirs ou pour réviser, il faut prendre les choses très au sérieux. La première étape à faire consiste à lui poser des questions. Qu’est ce qui lui arrive ? Est-ce qu’il n’aime pas son professeur ? Est-ce qu’il lui fait peur ? etc. Ensuite, on peut aussi lui aider en lui faisant faire des exercices beaucoup plus simples. Petit à petit, on pourra ensuite augmenter la difficulté des devoirs jusqu’à ce qu’il puisse enfin tout gérer tout seul.

Ne pas reproduire la vie à l’école

Si un enfant n’arrive pas à faire ses devoirs seul, c’est parce qu’il a un problème avec l’école. Alors en reproduisant à la maison l’ambiance de l’école, il sera encore moins motivé. Il faut alors lui ôter la posture de l’écolier : celui qui ne doit pas bouger de son banc et qui ne doit faire aucun bruit !

On peut alors lui proposer de faire ses devoirs sur son lit, allongé sur le ventre. Il est également possible de lui laisser le canapé, la table de la cuisine, la table basse, bref tout endroit qui ne lui rappelle pas l’école.

Optimiser les moyens de se concentrer

Bien que cela puisse paraître surprenant, certains enfants arrivent à mieux se concentrer en grignotant ou en écoutant de la musique. Même s’il a déjà pris son gouter au préalable, on conseille donc aux parents de laisser quelque chose à grignoter à côté du cahier. Bien évidemment, il n’est pas question d’en donner autant. C’est un peu comme lui accorder des petits moments de pause entre deux exercices.

En ce qui concerne les petits mélomanes, la musique peut leur aider à mieux se concentrer. Elle remplacera les bruits dans la classe ou du silence lourd. Mieux vaut cependant éviter les musiques avec paroles pour optimiser la concentration.

Favoriser l’autonomie de l’enfant

Certains parents deviennent des profs du soir pendant les moments des devoirs. C’est une attitude à éviter si l’on souhaite booster l’autonomie de son enfant. Mais comment s’y prendre alors s’il n’arrête pas de demander de l’aide ?

  • prendre une distance saine : il s’agit de rester à l’écart et de le laisser seul tout en gardant un œil sur lui. S’il demande de l’aide, il faut voir la difficulté de l’exercice et si on juge qu’il devrait être capable de le faire seul, il faut lui faire comprendre qu’il puisse le faire sans aucune intervention.
Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password