Parole de Céline : OUIN….OUIN OUIN… Pourquoi bébé pleure ? des solutions – Que faire ?

OUIN….OUIN OUIN…  Pourquoi bébé pleure ?  des solutions - Que faire ?

 

Je n’en peux plus d’entendre ma p’tite puce pleurer. Ça me fend le cœur à chaque fois. C’est trop dur.

Ce qui m’énerve le plus, c’est quand je ne sais pas pourquoi elle pleure, et parfois, je ne peux même pas la calmer. C’est horrible de se sentir inutile, de ne pas savoir ce qui cloche, et de ne pas savoir quoi faire pour la soulager.

Bon, ok, les 3/4 du temps, quand elle pleure, j’arrive à décoder ses besoins. C’est facile, 8 fois sur 10, c’est la faim qui la tenaille, alors je dégaine vite l’attirail, et en 2 temps 3 mouvements tout rentre dans l’ordre.

Mais parfois, elle vient juste de téter, elle a la couche propre, je sais qu’elle n’a ni trop chaud, ni trop froid, et pourtant, elle continue à pleurer de plus belle. Et là, c’est dur. Ma pédiatre m’a dit de la laisser pleurer, et c’est ce que je fais, ou plutôt, j’essaie de faire, mais c’est super dur.

J’arrive à la laisser pleurer, 5, 10, 15 minutes grand max sans aller la voir, et puis je cours la voir pour la rassurer, lui dire que je suis là, et surtout essayer d’arrêter ses cris incessants que j’ai du mal à supporter en fin de journée. C’est vrai ça, c’est usant ces cris, on finit toujours par culpabiliser et se dire qu’on devrait comprendre, on devrait savoir ce qu’il faut faire. Mais il parait qu’il ne faut pas la prendre dans ses bras, qu’il faut attendre qu’elle se calme toute seule, mais c’est si dur… Je ne veux pas qu’elle croit qu’elle est seule, qu’on l’a abandonnée, alors toutes les 5 ou 10 minutes, en général, je vais la voir et lui parler tout doucement pour qu’elle sache que je suis là, qu’elle n’est pas toute seule. Il parait que de laisser pleurer les bébés seuls, ça peut les angoisser et leur laisser des séquelles, au long terme, des sentiments inconscients d’abandon…

C’est dur d’être une bonne mère, si je comprends bien, je dois la laisser pleurer, mais je ne dois surtout pas la laisser pleurer toute seule dans son coin. Par contre, je ne dois pas non plus la prendre dans mes bras, pas de contact physique, sinon elle prendrait l’habitude et ne pourrait plus se calmer autrement…Ah la la, que faire, c’est délicat tout ça.

Je l’aime tellement ma puce, je voudrais tellement qu’elle soit bien, heureuse, en bonne santé. Je déteste quand elle pleure. Je sais que tous les bébés pleurent, mais pour les nerfs, franchement, c’est pas facile tous les jours, surtout quand on est fatigué parce qu’on a fait une petite nuit, avec les tétées nocturnes…

En plus elle dort très peu. La nuit elle dort en moyenne de 21h à 5h, tétée de 30 minutes, re-dodo pendant 3 heures, re-tétée de 30 minutes, puis là, éveil pendant 1 à 2 heures, éveil calme la plupart du temps, petite sieste éclair de 30 minutes, pleurs de 1 à 2 heures en intermittence, re-tétée entre midi et deux, puis re-éveil calme pendant une demi heure à une heure, et  puis toute l’aprèm, c’est intermittence d’éveil et de pleurs avec très peu de sommeil.

C’est pour ça que c’est si difficile de la laisser pleurer, parce que j’aimerais tant la calmer pour qu’elle dorme, elle dort si peu, ça m’angoisse tout ça.

Elle a déjà des cernes, et l’air fatigué, alors qu’elle n’a que 2 mois et demi..

Mais bon, il parait que certains bébés dorment peu, et d’autres beaucoup, alors…Il parait aussi qu’à cet âge là, quand un bébé a de la fièvre, se mort les poings, a les joues rouges, les fesses rouges, c’est sûr, c’est les poussées dentaires…Et moi qui croyait que ça ne commençait que vers 6 mois, j’en ai de la chance, ça a vraiment l’air d’être ça, et ce, depuis qu’elle a 2 mois…Bon, elle n’a ni les joues rouges, ni les fesses rouges, mais elle se met les mains à la bouche très souvent, et on dirait qu’elle est inconsolable quand elle pleure…

je ne pense pas qu’elle ait mal au ventre, elle a l’air de bien digérer mon lait maternel depuis la naissance.

Ah lalalala, je vous jure, on devient de vrai petits Sherlock Holmes, à force… Alors, si je calcule bien, elle a tété à 17h30, il est 18h30, j’en déduit que ça ne peut pas être la faim…Ca peut être la couche sale, voyons voir, tant qu’à faire, on va la changer pour écarter ce suspect… Il est dix huit heures, ça peut être les pleurs du nourrissons liés à la fin de la journée…Comment savoir? Mais non, je vous le dit moi, tout ça, c’est encore la faute au colonel Moutarde….

Dur dur, je vous dit, TRES dur dur, j’en ai marre de toutes ces  déductions, ces calculs savant, ces incertitudes…

Si vous avez la solution, n’hésitez pas à m’en faire part, je suis TRES preneuse.

Parole de maman

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  
Nous serons ravis de vous lire
  1. Reply Photo du profil de Aurélie
    aurelie
    0.00
    12 juillet 2016 at 22 h 18 min

    Oui, je suis comme toi, qui à la solution?

  2. Reply Photo du profil de MamanCha
    mamancha
    0.00
    9 octobre 2016 at 8 h 18 min

    Bonjour,
    Je comprends la détresse que tu peux ressentir. Mon petit garcon a beaucoup pleuré de 2 à 5 mois le soir surtout. Ce qui le soulageait, c’était le contact. Le peau à peau, le portage, il avait simplement besoin de savoir que tout le monde était la avec lui. Ta petite puce est encore trop petite pour prendre de « mauvaises habitudes », laisse la profiter de toi, elle est encore si petite. Mon fils a 3 ans maintenant, et je ne regrette pas d’avoir repondu à tous ces pleurs. C’est un petit garcon autonome qui sait qu’il peut compter sur les adultes en cas de gros chagrins. Voila pour mon expérience, n’hésite pas si tu veux parler d’avantage.

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password