Psychomotricité : apprendre à bébé à s’asseoir tout seul

Ce moment où loulou pourra enfin tenir assis tout seul est une étape très attendue des parents. Mais pour en arriver là, il faut quelques exercices et un environnement propice pour habituer progressivement votre bambin à s’asseoir tout seul. Se tenir assis est un tournant important pour le bébé, un moment de liberté marquant le développement du bout de chou. Apprenez à votre progéniture à s’asseoir tout seul avec ces quelques petites astuces.

Le moment idéal pour l’apprendre à tenir assis

Bébé devra développer quelques muscles avant de pouvoir s’asseoir. Aussi, ne vous hâtez pas à le dresser avant qu’il n’ait atteint ses 6 mois. Votre bébé devra être capable de tenir sa tête et de se tenir droit sur le dos. Voyez s’il peut effectuer toute la rotation pour passer d’un mouvement à quatre pattes à celui d’avoir les fesses par terre, la tête bien droite. Entre 6 et 7 mois, bébé pourra temporairement s’asseoir seul et bouger pour attraper des objets. Il pourra même se protéger des chutes lorsqu’il perdra l’équilibre en se penchant. A 8 mois, vous n’aurez plus d’inquiétudes au sujet de la position assise. Ce n’est qu’à l’âge de 9 et 10 mois que bébé réussira à rester assis très longtemps et se retourner en position assise. Il lui arrivera même de se déplacer sur les fesses, une des étapes de la motricité qui lui guideront vers ses tout premiers pas.

Toutes ces indications ne sont qu’une généralité, tous les bébés n’ont pas les mêmes rythmes de croissance et n’ont pas toujours la même personnalité.  Certains bébés parviendront plus facilement à s’asseoir comparés à d’autres. Cependant, si votre n’enfant n’est toujours pas capable de relever sa tête quand il est couché sur le ventre, ou de se soulever sur ses bras à 6 mois, pensez à en glisser un mot à votre pédiatre.

Comment aider bébé à s’asseoir tout seul ?

Il n’est pas vraiment nécessaire d’asseoir le bambin vous-même. Pour l’aider à le faire tout seul, il faut qu’il ait la force de le faire, et pas qu’il comprenne la position à adopter, il y a longtemps qu’il l’a compris. Aidez-le plutôt à exercer son cou et ses bras en le faisant jouer sur le ventre. Lorsqu’il soulèvera sa tête pour vous regarder, il pourra développer les muscles nécessaires pour s’asseoir. Une fois qu’il pourra adopter la position assise tout seul, placez des couvertures ou des coussins autour de lui par mesure de précaution.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password