Quand partir à la maternité ?

quand-partir-a-la-maternite
Les naissances non préparées sont bien rares ! En général, le corps envoie des signaux indiquant à la maman que l’heure est venue pour se préparer à la naissance du bébé. Pour certaines mamans, cela se passent quelques jours même avant le jour J, pour d’autres, cela n’arrive que quelques heures avant le travail. En somme, il y a plusieurs façons d’entrer dans le processus de la naissance. Toutefois, ce moment clé qui marque le début de l’enfantement, plusieurs femmes craignent de ne pas le repérer à temps. Il faut souligner que ces premiers signes sont généralement clairs et faciles à percevoir. Découvrez ici comment reconnaître les signaux qui annoncent la venue du bébé !

Le début du travail
En théorie, la grossesse arrive à terme dans la 41e semaine d’aménorrhée ou d’absence de menstruations. Selon les cas, le jour J peut se passer entre 7 à 15 jours avant ou après cette date théorique. On peut alors ressentir des contractions. Le problème c’est que certaines femmes les ressentent beaucoup plus tôt bien avant que l’enfantement ait lieu. Reconnaitre les vrais signaux de l’accouchement devient alors plus problématique pour elles.

En général, le début du travail est marqué par la perte du bouchon muqueux. Celui-ci est une couche composé de brunâtres entassés au niveau du col de l’utérus et de glaires épaisses. Elle a pour rôle de le protéger contre toutes infections et bactéries pendant la gestation.

Quand le corps de la femme expulse les glaires, cela indique que le col débute alors sa modification. Il arrive que cela se passe bien avant l’heure ! De plus, c’est un signe difficile à discerner puisqu’il se produit pendant les toilettes.

Les premières contractions

Une grande majorité des femmes ressentent des petites contractions au cours de leur grossesse. Mais comment décider quand partir à la maternité alors ? Il faut noter que ce qui distingue celles du jour J ce sont leur intensité et leur fréquence. Elles se passent généralement toutes les demi-heures au début du travail. Puis, elles s’intensifient et deviennent de plus en plus insupportables toutes les 5 minutes. C’est seulement à ce moment qu’il faut partir à la maternité car si on y arrive trop tôt, on risque d’attendre encore longtemps voire de se faire renvoyer chez-soi.

Pour la naissance d’un premier enfant, les parents ont généralement 2 heures devant eux. Pour la naissance d’un second ou d’un troisième enfant, la naissance est souvent plus rapide. On conseille donc aux parents un départ pour la maternité plus tôt puisque le travail peut arriver dans un espace de temps moins court.

La perte des eaux

Il s’agit de l’étape décisive de l’accouchement. Quand la poche d’eau est rompue, le col commence à se dilater et le bébé commence à chercher une issue pour sortir du ventre de sa maman. Pour certaines femmes, la perte des eaux n’est pas abondante. Mais quelle que soit la quantité perdue, c’est toujours alarmant. Quand ce moment arrive, rien ne sert plus de se demander quand partir à la maternité ? Il faut tout de suite prendre les affaires nécessaires et se dépêcher.

Normalement, c’est un phénomène spontané, imprédictible et indolore. Chez certaines femmes, l’écoulement peut être discret ! Il faut alors redoubler de vigilance pour ne pas le confondre avec de l’urine ou de pertes blanches.

En général, la perte des eaux s’accompagne de contractions.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password