Qu’est-ce que l’allaitement mixte ?

allaitement-mixte
L’allaitement mixte est une autre manière de nourrir le bébé. Il s’agit d’alterner le lait maternel et le biberon. Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser les mamans à choisir cette alternative. Dans tous les cas, il faut savoir que non seulement c’est un bon moyen pour aider le nourrisson à se développer plus vite mais aussi un compromis entre l’intimité et le sevrage de bébé. Toutefois, cela peut aussi avoir des risques sur la santé de l’enfant qui est toujours très fragile. Il faut alors savoir allier les deux tout en trouvant le bon équilibre. Pour ce faire, mieux vaut consulter des professionnels.

Les raisons médicales

Certaines mères ne souhaiteraient nourrir leurs bébés qu’avec les seins jusqu’à un certain âge. Cependant pour des raisons médicales, elles devront arrêter le sevrage ou sont obligés à alterner lait maternel et biberon. Malgré des maladies mammaires par exemple, elles devraient suspendre l’allaitement pendant un certain moment ou le substituer par le biberon.

Si jamais la mère est aussi atteinte d’une fièvre par exemple, il vaut mieux suspendre l’allaitement pour ne pas transmettre la maladie à l’enfant. Pareil pour les autres maladies qui pourraient toucher la mère.

Il arrive aussi que la mère ne produit pas assez de lait pour combler les besoins de l’enfant. Là encore, elle serait obligée d’utiliser le biberon. Il est cependant possible de stimuler la production de lait par des médicaments particuliers, par des méthodes singulières ou par la nourriture. Si cela ne marche pas, c’est l’option B qu’il faut prioriser pour ne pas laisser son bébé mourir de faim.

Les raisons professionnelles

Pour les mamans qui travaillent, l’allaitement mixte est une option contre leur-gré mais obligatoire. A l’achèvement de leurs congés de maternité, elles devront reprendre leurs postes. Elles ne pourront plus assouvir les besoins de leurs enfants en matière de nourriture. Elles seront non seulement obligées de laisser les bébés à des tierces personnes mais aussi à leur nourrir avec des biberons. Bien que ce choix est à contre cœur, il permet aux bébés d’être nourrit convenablement.

Selon la loi, les sociétés doivent accorder des heures d’allaitement pour les jeunes mamans. C’est à elles de choisir à quel moment de la journée les prendre : matin, midi ou le soir ! Elles bénéficieront donc d’au moins une heure chaque jour.

L’allaitement mixte et le co-allaitement

Contrairement aux idées reçues, ce sont deux concepts complètement différents. Le co-allaitement n’a rien à avoir avec l’allaitement mixte bien qu’ils semblent pareils. Si comme étant déjà dit, l’allaitement mixte est le fait d’allaiter son bébé par deux manières différentes en même temps, le second quant à lui s’agit du fait d’allaiter deux bébés ayant différents âges en simultanéité.

Les mamans choisissent généralement de co-allaiter quand elles tombent enceinte alors qu’elles ont encore un jeune enfant qui prend son tété. Cette décision est souvent difficile. Elle pourrait fatiguer la maman. Cependant, elle est tout à fait faisable.

En général, les mères qui co-allaitent doivent aussi choisir l’allaitement mixte pour combler les besoins des deux enfants. Cela devient même une option vitale. Les deux bébés bénéficieront alors en plus des seins de leur maman du lait en poudre. Toutefois, puisqu’ils ont des âges différents, ils n’auront pas les mêmes laits. Ceux-ci seront choisi en fonction de leurs poids.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password