Qu’est-ce que la version ?

Pregnant woman in a doctor's office for a check up.

Normalement, c’est aux alentours du 7e mois de grossesse que le bébé doit se retourner et prendre la position de la tête en bas. Il changera de position parce que cette nouvelle posture lui permettra plus tard d’avoir plus de place dans le ventre de sa mère. Ce phénomène naturel facilitera également sa sortie à la naissance. Certains, cependant, restent dans leur position initiale. A la 33e semaine de grossesse, 10 à 15% des fœtus ont encore la tête en l’air. Ils finissent quand même par changer de posture. Mais 3% d’entre eux ne changent pas de position et ils sont dits des « bébés en siège » et aucune science ne semble toujours pas avoir trouvé les réponses suffisantes pour expliquer cela. Certaines hypothèses avancent que l’insuffisance du liquide amniotique pourrait en être la responsable. Une anomalie anatomique de l’utérus, un cordon ombilical pas suffisamment long ou encore un gros fibrome pourraient empêcher la rotation du bébé. La version par manœuvre externe ou VME est une alternative pouvant être prise en considération pour résoudre le problème bien avant la naissance.

La VME ou version par manœuvre externe : c’est quoi ?

Pour retourner les bébés récalcitrants, les médecins réalisent souvent ce que l’on appelle VME ou version par manœuvre externe. Cette manœuvre a comme objectif de retourner le bébé de l’extérieur du ventre de sa mère. Il faut attendre que bébé ne se retourne pas jusqu’à la 36 ou 37e semaine pour ce faire. Déterminer la meilleure période pour l’application de cette méthode reste quand même délicat. Elle ne peut jamais être réalisée trop tôt car il y a encore des possibilités que bébé se retourne tout seul. Elle ne peut pas non plus être faite trop tard car faute de place dans l’utérus, la manœuvre ne serait plus réalisable.

Pour débuter la VME, on administre à la mère ce que l’on appelle le salbutamol. Ce médicament permet à l’utérus de se détendre et d’éviter les contractions ou l’accouchement prématuré. Le médecin va ensuite pousser le bébé par les fesses de l’extérieur du ventre de sa maman.

Si cette manœuvre se révèle trop alambiquée ou si la femme ne supporte pas les éventuelles douleurs, elle devrait être interrompue ou stoppée. Il est possible de la reprendre une semaine après la première tentative qui n’a pas porté ses fruits.

Les contre-indications à la version par manœuvre externe

Un retournement du bébé en siège n’est pas toujours réalisable. En effet, la version par manœuvre pourrait être prohibée dans les cas suivants :

  • Un problème détecté au préalable au niveau du cœur du bébé (cardiopathie congénitale),
  • Le cordon ombilical enroulé autour du cou du bébé ou jugé moins long que ce qui est nécessaire,
  • Le placenta situé trop bas dans l’utérus,
  • Un antécédent de césarienne ou n’importe quelle opération ou maladie ayant déjà laissée des cicatrices au niveau de l’utérus.

Dans le cas où on échoue la VME ou elle est contre-indiquée, il y a deux alternatives possibles lors de l’accouchement : la voie basse (si tous les paramètres nécessaires sont réunis) et la césarienne dans le cas où les données obtenues semblent être insuffisantes pour garantir la sécurité du bébé et de sa mère. Quelle que soit la situation qui se présente, les médecins doivent toujours consulter l’avis des parents avant de prendre une décision.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Tags:

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password