Comment reconnaitre une grossesse nerveuse ?

La grossesse nerveuse, appelée aussi grossesse fantôme ou pseudocyesis est un symptôme plutôt rare qui touche pas plus de 6 femmes sur 22 000. Ce sont surtout les femmes désireuses d’avoir des enfants et de tomber enceinte qui souffrent de cette « maladie ». Encore peu connu, la grossesse nerveuse résulte surtout du fait que l’esprit arrive à faire croire au corps le début d’une grossesse.  A l’heure qu’il est, ce phénomène demeure un véritable mystère médical. Et, comme les médecins, la femme qui en est atteinte ne comprend pas ce qui lui arrive. Afin de vous éclairer un peu plus sur ce mystère, ci-après quelques suppléments d’informations. Les symptômes ainsi que les prises en charge face à ce phénomène y seront abordés.

La grossesse nerveuse c’est quoi ?

Avant de savoir que faire face à une grossesse nerveuse, il importe de connaître ce qu’est vraiment ce phénomène. La grossesse fantôme est le résultat d’un processus psychosomatique chez la femme désireuse de fonder une famille. A cet effet, le travail du cerveau qui, normalement, est de contrôler les hormones durant chaque étape du cycle menstruel se trouve perturbé par des troubles psychiques tel le stress ou encore l’obsession de vouloir enfanter à tout prix. Ces troubles influencent alors le déroulement du cycle menstruel de la femme et peut provoquer des retards en ce qui concerne l’arrivée des règles. Plus tard, la femme concernée peut présenter toutes les signes cliniques de la grossesse. Ceci-dit, les humains ne sont pas les seuls à être touchés par cette pathologie. En effet, il y a certains mammifères qui peuvent être sujets à une grossesse fantôme. Tel est le cas des chiens, des chats ou encore des rongeurs.

Les symptômes de la grossesse fantôme

Mais comment savoir alors si une femme est atteinte d’une grossesse nerveuse ? Eh bien, sachez que les troubles émotionnelles entrainent des modifications endocriniennes, qui à leur tour, vont causer les symptômes d’une vraie grossesse. La femme peut alors avoir des nausées accompagnées d’une absence des règles et une prise de poids. Aussi,  ses seins peuvent gonfler et être douloureux. Et, avec le temps, elles peuvent ressentir les mouvements du présumé fœtus. Par ailleurs, des contractions peuvent aussi apparaître eu fur et à mesure que le temps passe. Toutefois, à termes, rien ne se passe. Ceci-dit, les femmes atteintes de cette pathologie peuvent très bien être prises en charge afin de les aider à surmonter cette épreuve.

Que faire face à cette manifestation clinique ?

Les femmes touchées par la grossesse fantôme ainsi que ses proches ne doivent pas avoir peur de consulter. En effet, actuellement ce trouble se soigne parfaitement. Il faut souligner que les femmes les plus sujettes à cette pathologie sont celles ayant peur de porter un enfant ou celles qui n’arrivent pas à en avoir. Ces dernières doivent alors être prudentes afin de ne pas présenter ce trouble. Quoi qu’il en soit, même si les symptômes de la grossesse nerveuse sont physiques, sa source est bel est bien psychologique. A cet effet, la patiente doit impérativement recevoir une prise en charge psychothérapeutique afin de la soulager et de lui laisser s’exprimer en ce qui concerne ses souffrances et ses angoisses.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password