Tout sur la contraception

Pille
La contraception est une méthode permettant à un homme ou une femme ou les deux en même temps de ne pas avoir d’enfant. Au-delà de cette simple définition, ce concept dissimule aussi beaucoup d’idées. Pour certaines religions et cultures, il est inconcevable de s’en servir. Les enfants sont des dons du ciel et s’en empêcher est comme contredire la volonté de Dieu. Dans plusieurs pays, les habitants sont incités à utiliser une méthode contraceptive de leur choix afin de limiter les naissances. Mais c’est quoi exactement une contraception ? Comment fonctionne-t-elle ? Quelles sont les différentes techniques de contraception possibles ? Qui pourra l’utiliser ?

Le préservatif

A la base, il s’agit d’abord d’un dispositif contraceptif utilisé particulièrement par les hommes. C’est une fine membrane à enfiler sur le pénis pour stocker les spermatozoïdes lors de l’éjaculation. Depuis quelques années, des modèles pour les femmes ont aussi été conçu. Mais ces derniers sont encore peu connus et peu utilisés.

Les contraceptifs chimiques

Ce sont aussi des méthodes contraceptives que les couples ne désirant pas d’enfanter temporairement peuvent utiliser. Ils sont présentés sous plusieurs formes (sprays, ovules vaginaux, crèmes etc.). Ces produits contiennent des composants appelés spermicides. Ces derniers détruisent les spermatozoïdes et empêchent donc la formation d’œuf même si le couple a une relation sexuelle pendant les moments de la fertilité de la femme. Cependant, cette méthode est souvent déconseillée puisqu’elle est jugée dangereuse pour la santé de la femme. En effet, elle pourrait favoriser la formation de mousse ou d’un film au niveau du col de l’utérus et pourrait empêcher définitivement la femme d’avoir un enfant.

Le contraceptif oral

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un traitement à avaler. Ce sont généralement les femmes qui en prennent. Dans le langage courant, on les appelle des pilules. Ces derniers sont des préparations hormonales permettant à une personne d’empêcher la formation d’œuf dans son utérus après un rapport sexuel et cela même pendant ses jours de fertilité. Le principal avantage de ce contraceptif et qu’il suffit seulement d’arrêter d’en prendre quand on souhaite avoir un enfant. Cependant, certaines thèses et recherches affirment qu’une grande majorité des femmes qui ont pris de pilule subiront des effets négatifs de celle-ci plus tard comme la prise de poids brusque, la difficulté à concevoir des enfants même après avoir arrêté la prise, la possibilité de donner naissance à un enfant handicapé etc.

Les autres contraceptifs

Parmi les moyens contraceptifs réversibles les plus sûrs, il y a l’usage du stérilet. Ce petit dispositif est à insérer dans l’utérus de la femme jusqu’au moment où elle souhaite enfanter. Il y a également les injections, les anneaux vaginaux, les implants et les patchs.

La contraception naturelle

Certaines personnes, par peur des effets secondaires des différentes autres techniques contraceptives préfèrent la contraception naturelle. Elles se contentent de compter les jours pour déterminer les jours fertiles du cycle menstruel et éviter les rapports pendant ces moments. En outre, elles peuvent aussi choisir de faire des éjaculations externes.

Comment choisir la contraception adaptée ?

La méthode de contraception parfaite varie d’une personne à une autre. Pour déterminer celle qui s’adapte le plus à sa mode de vie, son corps et ses besoins, on conseille toujours à tout le monde de consulter des professionnels. Cela limite les risques pour la santé et les accidents qui peuvent surgir.

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password