Vivre l’accouchement sans stress

La grossesse en gros, ce sont les neuf mois durant laquelle le bébé reste dans le ventre de sa maman. Ensuite, il faudra affronter l’accouchement et connaître les avis des autres mamans, c’est primordial pour vivre sereinement son accouchement surtout lorsqu’il s’agit du premier enfant. Pour être dans les meilleures conditions durant ces moments, il est important d’être bien préparé aussi bien pour la mère que pour le nouveau-né.

Opter pour un accouchement sans douleur.

Plusieurs astuces sont possibles pour rendre un accouchement moins stressant, des exercices et des régimes existent pour amoindrir la douleur, pour gérer sa respiration et à apprendre à pousser durant le travail.

Une des priorités est de bien choisir la maternité, n’hésitez pas à multiplier les visites afin de comparer les prix et la qualité des établissements. Celui-ci devra être situé à proximité de votre domicile pour éviter les difficultés. De plus, être au courant à l’avance de l’endroit où l’on va mettre au monde son enfant vous rendra plus tranquille. Ne pas oublier de préparer à l’avance toutes les affaires du bébé, vous n’aurez sans doute pas le temps de tout faire le temps venu. Listez tous vos besoins ainsi que ceux de votre enfant pour éviter les surprises. Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il est normal que la maman soit stressée à l’approche de l’accouchement mais qu’une fois votre bébé venu au monde, vous oublierez toutes les contraintes engendrés.

Quelques techniques :

Pour commencer, sachez des techniques sont possibles pour atténuer la douleur, des méthodes de relaxation ainsi que la péridurale sont proposées.

  • La péridurale est une des solutions les plus efficaces pour que l’accouchement soit sans douleur. Il s’agira d’injecter un produit anesthésique par l’intermédiaire d’une aiguille placée dans les dos de la maman. Ainsi, celle-ci ressentira encore les contractions mais non plus les contractions. Un des avantages de cette technique est qu’elle restera utile si l’obstétricien devra procéder au forceps ou à une césarienne. Il faut savoir qu’il faudra consulter le médecin anesthésique avant une péridurale.
  • Si vous les désirez, votre médecin pourra aussi vous proposer la perfusion d’un produit anesthésiant dérivé de la morphine pour réduire vos douleurs.
  • D’autres méthodes comme l’acuponcture ou encore l’hypnose sont également de plus en plus prises en compte pour traiter ou oublier la douleur due à l’accouchement.

Pour les mamans qui préfèrent vivre leur accouchement sans péridurale ou autres formes d’anesthésies, quelques méthodes de relaxation sont à envisager. Celles-ci sont enseignées durant les séances de préparation dans toutes cliniques.

 

Pour conclure, il faut se dire que les contractions sont naturelles avant la venue du bébé. C’est le résultat des tous les changements brusques qui sont subies par le corps de la mère parce que le bébé est sur le point de sortir du ventre. Il faudra se dire que ce sont les annonces de l’arrivée d’un grand bonheur dans la vie d’une mère et ces moments seront incontournables pour une mère qui accouche.

 

Je partage avec plaisir (10 Pts Club) 🙂
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous serons ravis de vous lire

Laisser un Message

X
- Entrez votre position -
- or -
Register New Account
Reset Password